Pratiques des personnes âgées dans les parcs de proximité. Étude de cas dans l’agglomération de Monterrey (Mexique)

Au Mexique, l’urbanisation non planifiée génère des problèmes environnementaux engendrant une augmentation des pollutions urbaines, des températures élevées en centre-ville, une minéralité croissante. Plus sensibles à la qualité de l’air et aux fortes chaleurs, aux canicules, les personnes âgées en ressentent les effets négatifs sur leur qualité de vie. Dans ce contexte, les parcs urbains, notamment de proximité, jouent un rôle primordial dans l’amélioration des conditions de vie des citadins et en particulier de celles des ainés. A Monterrey au Mexique, les parcs urbains sont primordiaux pour les personnes âgées qui les fréquentent chaque jour. Peu d’obstacles les freinent dans leurs pratiques quotidiennes. Lieux de rencontre et de pratiques sportives, les parcs urbains de proximité améliorent leur bien-être chaque jour, leur santé mentale et physique à plus long terme. Lire la suite

Mots cléfs : Gérontologie environnementale, parc urbain de proximité, pratiques, obstacles, aménagement, santé et bien-être

Wiesztort Laurène – Docteur en Géographie Aménagement du territoire – laurene.w@hotmail.fr

Continuités et discontinuités dans la construction des modes d’habiter d’élèves, envisagées au prisme d’une résidence artistique.

La prise en compte de la spatialisation traverse, depuis plusieurs décennies, les sciences humaines et sociales, mais également tout ce qui traite d’une façon ou d’une autre des rapports des sociétés à leur environnement. La déclinaison de ce « tournant géographique » interroge la notion de territoire, d’appropriation quotidienne de l’espace, du rapport au lieu, des modes d’habiter. L’accompagnement de la résidence artistique de Clémentine Baert Parcourant soi a été l’occasion d’approcher la notion de quotidienneté et de l’habiter à partir du travail auprès de jeunes élèves et de l’interprétation graphique réalisée par des étudiants de l’Université d’Artois. Lire la suite

Mots clefs : Discontinuités, territoire, habiter, représentations

Luxembourg Corinne, Maîtresse de conférences en Géographie et Paysage Architecture, Milieu – ENSA Paris La Vilette, France. corinne.luxembourg@paris-lavillette.archi.fr

Les cahiers sont ouverts

« Les cahiers » reprennent, entre autres, certains des travaux présentés lors des « Journées QUAMOTER » : état d’avancement, réflexions, rapports de recherches … ils sont la trace de l’évolution des apports de chercheurs, opérateurs urbains, habitants… qui portent un intérêt à la qualité de la vie urbaine.

La souplesse de l’édition numérique nous permet d’alimenter nos cahiers au fil des contributions. La première page s’ouvre donc sur la journée d’étude organisée le 7 juillet 2017. Journée qui réunissait universitaires, urbanistes, associations… autour de questions relatives à la ville inclusive, la ville genrée. Il s’agissait de porter à la discussion la manière dont l’espace public urbain peut être vécu, parcouru, approprié différemment en fonction du genre, de l’âge ou encore du handicap.

Au-delà, du constat, comment cet espace public, partagé, lieu de rencontre et d’échange peut-il devenir non-lieu, synonyme d’insécurité, d’exclusion ? Comment les politiques s’attachent-elles à répondre aux enjeux de la ville inclusive ?

poursuivre la lecture dans « Les cahiers QUAMOTER »