JOURNÉE D’ÉTUDES

Le collectif QuaMoTer organise « les Journées Proximités » depuis 2017. Moment de débat et d’échange, ces journées d’études, toujours pluridisciplinaires, permettent de faire le point sur un thème autour de la question de la proximité. Le 15 juin prochain, la rencontre aura pour thème :

«Proximités et commerce : vers un renouveau ?».

Elle sera l’occasion de questionner les nouvelles formes de la proximité marchande, alors qu’une évolution structurelle se manifeste par l’essor du commerce en ligne et mobiquitaire, et que le contexte de la crise sanitaire a contribué à faire bouger les lignes. Il s’agit d’interroger le devenir des formes classiques et les formes nouvelles de la proximité.

Inscription donnant accès au lien de visioconférence : inscription

Ville inclusive – ville genrée

 

Il est nécessaire pour les acteurs de la ville (urbanistes, aménageurs,  etc.) de bien connaître leur territoire d’intervention, tant dans sa dimension morphologique et technique, que dans sa dimension plus sociale et sensible. La journée d’études ville inclusive-ville genrée : pratiques des espaces publics, propose à partir de regards scientifiques diversifiés et complémentaires, d’appréhender les pratiques de l’espace public au travers des concepts de ville inclusive et genrée. Les comportements des usagers du quartier, résidents ou de passage sont sensibles aux aménagements des espaces publics. Ils reflètent des espaces favorables au partage, à la mixité et au vivre ensemble ou au contraire inadaptés, morcelés, ségrégués ou simplement peu pratiqués.

Quels aménagements permettent d’améliorer les espaces publics pour que les femmes s’y sentent en sécurité, à l’aise dans leurs pratiques ? Comment retravailler les aménagements d’espaces publics de quartiers pensés dans les années 1970-1980, souvent monofonctionnels, pensés pour la voiture. Les travaux sur les quartiers universitaires/ étudiants sont attendus qu’ils soient des campus ou des ilots dans la ville.

Pour ce faire, elle propose de réunir des universitaires et praticiens de sensibilités disciplinaires différentes : géographes, urbanistes, sociologues, architectes, etc. En effet, appréhender la place des femmes, des populations en situation de handicap dans différents quartiers (centraux, campus universitaires, périurbains)  ouvre des perspectives sur les clefs de la réussite des interventions urbaines sur l’espace public.

De fait, il convient d’aborder dans cette journée la façon dont les pratiques des habitants changent selon le contexte urbain, la situation sociale, l’âge ou encore les aménités offertes par la ville. Cette journée d’études est organisée dans le cadre du programme QuaMoTer porté par le GIS Habitat Solidaire et Durable composé de membres des Universités de Lille et d’Artois et de membres du bailleur social Pas-de-Calais Habitat.